Email melkal@melkal.fr | Twitter @melkalApp

Gestion efficace
des autorisations
des vendeurs

Dans un commerce, savoir doser souplesse d'utilisation et contrôle des actions n'est pas toujours évident.

La souplesse est vitale. Faire une remise à une cliente, corriger une erreur sur une vente, annuler un paiement, ce ne sont que quelques exemples d'actions qui sont à la fois sensibles (elles touchent à votre rentabilité), et nécessaires (un client peut changer d'avis, un vendeur peut se tromper, etc.). De plus, ces actions doivent souvent être faites rapidement, alors que le client attend et que d'autres patientent en caisse.

Il est donc difficile de les entraver, mais d'un autre côté, ces possibilités peuvent se retourner contre vous et il faut être vigilant.

Pour cela, melkal agit à plusieurs niveaux :

- Les actions d'un vendeur sont tracées. C'est-à-dire que même s'il est autorisé à faire toutes les modifications et suppressions nécessaires, toutes ces actions seront enregistrées et tracées. C'est un contrôle a posteriori.

Aucune action sensible ne pourra vous échapper : la moindre remise, modification de quantité ou de prix, annulation d'un paiement, annulation d'un ticket, etc., sera tracée. Pour chaque action sensible, melkal indiquera qui l'a faite, quand, pourquoi, et comment.

- Plusieurs vendeurs peuvent travailler simultanément sur la même vente à partir d'appareils différents (mobiles, caisse, tablettes...).

Prenons le cas d'un vendeur qui est en train de saisir une vente et qui se rend compte qu'il vient de faire une erreur : un article a été saisi deux fois, il faut donc en supprimer un des deux, mais il n'a pas l'autorisation pour cela dans le logiciel.

Vous pouvez alors faire cette suppression à partir de votre mobile pendant que le vendeur continue à saisir la vente et à s'occuper du client. Le flux de la vente n'est pas interrompu.

- Enfin, chaque vendeur dispose d'autorisations. Là, c'est un contrôle a priori. C'est-à-dire que si un vendeur n'a pas l'autorisation d'offrir une remise à un client, il ne pourra tout simplement pas la faire.

Près d'une centaine d'autorisations/interdictions vous permettent de délimiter précisément le périmètre d'action de chaque vendeur.

La plupart des logiciels de caisse proposent une gestion des autorisations à base de profils. Vous n'affectez pas directement les autorisations à un vendeur, mais à un profil (profil "direction", profil "vendeur"), puis vous affectez un profil à chaque utilisateur.

Cette façon de faire provient directement des contrôles d'accès des bases de données ou des logiciels de grosse entreprise. Malheureusement, elle est très peu adaptée au commerce, où chaque individu est particulier et ne peut pas être résumé à une synthèse de type "direction" ou "vendeur".

De fait, elle est finalement peu ou mal utilisée par les commerçants, ce qui provoque beaucoup de problèmes et de failles de sécurité.

Avec melkal, chaque vendeur est unique et ses autorisations se gèrent directement dans sa fiche. C'est simple et efficace.

Enfin, n'oubliez pas que melkal peut être utilisé à partir de n'importe quel endroit. Vous pouvez très bien modifier le paiement saisi par un vendeur à partir de votre sofa, dans votre salon. Là aussi, cela réduit les failles de sécurité, car vous n'avez pas besoin d'accorder provisoirement une autorisation à un vendeur, vous pouvez vous-même faire la correction quel que soit l'endroit où vous vous trouvez.


  • ® marques et logos déposés - melkal fonctionne sur les appareils de ces systèmes d'exploitation