Email melkal@melkal.fr | Twitter @melkalApp

Suivi précis de la rentabilité
de chaque vendeur

Tout travail mérite salaire, comme dit le proverbe. Encore faut-il savoir le quantifier... D'autant que plusieurs vendeurs peuvent intervenir sur une même vente (chacun s'occupant de son domaine).

Comme toujours, une problématique paraissant simple au premier abord l'est beaucoup moins en pratique.

Cela est dû à deux causes principales :

- La première concerne le matériel de caisse : souvent composé d'ordinateurs ou de caisses tactiles, donc de gros appareils non individualisés.

Il est alors peu confortable de demander à chaque vendeur de venir saisir son bout de vente à tour de rôle sur la caisse principale...

En pratique, un ticket de caisse est donc entièrement attribué à un seul vendeur, même si plusieurs vendeurs ont participé à la vente.

Bien sûr, un caissier pourrait lui-même faire les bonnes attributions lors de la saisie de la vente, mais dans les faits, vu le fonctionnement d'un commerce et l'impatience des clients, ça ne fonctionne pas, car il y a de temps en temps des oublis, d'autres moments où l'on est bousculé par les clients ou le téléphone, etc.

- La seconde est une conséquence de la première : les logiciels de caisse actuels étant conçus à la base pour ce type de matériels, très peu gèrent l'individualisation des lignes d'une vente, et lorsqu'ils la gèrent, c'est souvent de manière très maladroite.

De son côté, melkal peut fonctionner simultanément sur de multiples appareils : aussi bien sur des ordinateurs, des caisses tactiles, des mobiles de toute taille, des tablettes, ou même des montres connectées. Il a été conçu dans une optique individuelle.

Le matériel de caisse central est géré, mais chaque vendeur peut avoir son appareil (d'autant qu'il peut utiliser son propre smartphone). On trouve maintenant des mobiles tactiles à quelques dizaines d'euros. Et comme melkal a été conçu pour pouvoir aussi fonctionner sur ce type d'appareils, et qu'il peut gérer de surcroît un nombre illimité de vendeurs simultanés sans coût supplémentaire, tout est en place pour que chaque vendeur ait son travail bien identifié.

Evidemment, cela ne suffit pas. Le logiciel doit pouvoir suivre efficacement cet environnement... C'est ce que fait melkal : plusieurs vendeurs peuvent travailler simultanément sur la même vente. Chaque vendeur se verra attribuer dans ses stats ce qu'il a vraiment vendu, une même vente pouvant être subdivisée entre plusieurs vendeurs.

Le diable se cachant dans les détails, de nombreux cas de figure sont pris en compte. Par exemple, si un responsable (ou un vendeur) modifie une ligne de vente qu'il n'avait pas saisie, la traçabilité de cette action lui sera attribuée, mais la ligne de vente, elle, restera attribuée au vendeur initial.

Si par contre, vous voulez changer le vendeur d'une ligne, c'est aussi possible. Tout cela bien sûr si l'utilisateur y est autorisé dans le logiciel.

Le journal de chaque pièce commerciale (ticket de caisse...) indique la marge réalisée sur chaque ligne de la pièce, la marge réalisée par chaque vendeur sur une pièce donnée peut donc être facilement analysée.

En fin de journée (et de mois), la synthèse de caisse précise la performance globale de chaque vendeur/serveur : nombre de ventes, montant moyen par vente (uniquement les articles vendus par le vendeur concerné, même si des articles vendus par d'autres vendeurs sont présents sur les mêmes pièces), marge moyenne, marge moyenne en pourcentage, etc.

L'individualisation des actions est donc prise en compte jusqu'au niveau statistique, où vous pouvez enfin calculer la marge nette réelle dégagée par chaque vendeur.

Pour résumer, c'est le concept global de melkal (individualisation des matériels, gestion d'appareils à très bas coût, gestion de tous types d'appareils mobiles, ce qui fait qu'au pire le vendeur peut utiliser son propre smartphone, individualisation des actions au niveau du logiciel, gestion de vendeurs multiples sur une même vente, possibilité que plusieurs vendeurs puissent intervenir simultanément sur la même vente, séparation des actions de vente des actions de modification) qui fait qu'un final, vous pourrez vraiment suivre vos vendeurs de manière efficace, alors que généralement, les statistiques de logiciels sont trop grossières pour pouvoir être réellement prises en compte au niveau du vendeur.


  • ® marques et logos déposés - melkal fonctionne sur les appareils de ces systèmes d'exploitation